GRAND DESTOCKAGE JUSQU'A -80%

30% supplémentaire dés 50 euros d'achat  code: eco30

Back to Top

Mon bébé est prématuré

Mon bébé est prématuré, quelles conséquences à la maternité et à la maison ?

bébé prématuré conséquences maternité et maison

Que se passe t-il à la maternité et à la maison pour le bébé prématuré ?
Comment les parents gèrent-ils le retour du bébé prématuré à la maison ? Le Coin des Mamans répond à ces questions.

A la maternité

Difficile d'être parents d'un enfant prématuré (né avant la 37ème semaine d'aménorrhée). A la maternité, le nourrisson prématuré est placé en couveuse et subit des soins très particuliers pendant une période plus ou moins longue. Le père et la mère sont souvent désorientés en voyant leur bébé si petit et fragile, entouré par tout le matériel médical.

Pour la maman, c'est un cap difficile à passer. Elle est très fatiguée, inquiète et frustrée de ne pas avoir pu vivre un accouchement serein. C'est là que le rôle du père est primordial. Il est là pour l'écouter, la rassurer et l'aider à dédramatiser la situation. Il fait aussi le premier lien parents-enfant en participant aux soins.

A la maternité, le bébé prématuré reçoit une attention toute particulière. Comme son corps ne sait pas encore réguler seul sa température, il est placé en couveuse. Certains de ses organes vitaux comme ses poumons, son foie et son appareil digestif sont encore immatures. On lui installe alors un appareil respiratoire, et une sonde pour qu'il puisse être nourri. Il souffre aussi souvent d'anémie, de carences en fer et en vitamines, il suit donc un traitement spécifique.

Pendant toute cette période de soins, le personnel médical encourage les parents à parler avec leur enfant et à pratiquer le "peau à peau " pour l'aider à bien se développer. Il est aussi là pour les rassurer et répondre à toutes leurs questions.

A la maison

Après un séjour en néonat, le bébé prématuré rentre à la maison. C'est souvent un moment difficile pour les parents qui angoissent de ne plus avoir tout le personnel médical à leurs côtés pour les épauler. Pourtant, si le retour du bébé a été programmé, c'est qu'il est prêt à affronter le monde extérieur. Il n'y a donc aucune inquiétude à avoir. Les médecins s'assurent qu'il est capable de réguler seul sa température (il n'a plus besoin de vivre en couveuse), qu'il déglutit et tète correctement (il ne nécessite plus d'être nourri par l'intermédiaire d'une sonde), qu'il a un poids normal (entre 1,8 kg et 2 kg) et que son rythme cardiaque s'est stabilisé.

Le plus important lorsque l'on rentre à la maison est d'être disponible pour le bébé. Mais pour cela, il faut impérativement se reposer. Tout doit donc être prêt en amont : la chambre du bébé, ses produits de soin, les courses de la famille. Dans les premiers jours, il ne faut pas hésiter à demander de l'aide à ses proches. C'est aussi l'occasion de parler de ses craintes et de se libérer du temps. Mais attention, un bébé prématuré a besoin de beaucoup de calme à son retour à la maison. Mieux vaut donc choisir des personnes discrètes.

Le suivi médical d'un bébé prématuré sera spécifique après son retour à la maison. En plus des vaccins et des rendez-vous de routine chez le pédiatre, il devra se rendre tous les deux ou quatre mois au service de néonat de son hôpital. On suivra son développement psychomoteur pour prévenir le moindre problème et on s'assurera qu'il grandit correctement.

Le plus important est de rester disponible au maximum pour bébé et surtout le lui donner tendresse et affection pour qu'il grandisse bien.

Aucun produit ne correspond à la sélection