Black friday l'offre du jour   

20% de remise code : BLACKF (sur tout dés 30 euros d'achat hors frais de port )

25% de remise code : BLACKF25 (pour 100 euros d'achat hors frais de port hors dragées

Back to Top

Bapteme catholique

Tout savoir sur le baptême catholique

 

Baptiser, signifie « plonger dans l’eau ». A l’origine, il avait pour mission de purifier l’âme et de supprimer les pêchés. Il s’agit d’un sacrement très important pour l’église catholique car il marque l’entrée de l’enfant dans la communauté chrétienne et, comme le disait Tertullien, un auteur du second siècle, « on ne naît pas chrétien, mais on le devient », grâce au baptême.

Pour l’Eglise, faire baptiser son enfant traduit la volonté des parents à élever leur enfant dans la fois chrétienne et l’on baptise son enfant pour lui transmettre des valeurs et des principes moraux afin qu’il adhère plus tard à la religion chrétienne. C’est pourquoi, si vous n’êtes pas croyant mais que vous souhaitez quand même baptiser votre enfant, il existe le baptême civil.

La cérémonie du baptême à généralement lieu dans les deux ans après la naissance de l’enfant mais les adultes aussi peuvent se faire baptiser. Au moment où l’officiant verse l’eau bénite sur la tête de l’enfant cela signifie l’union à Dieu, Père, Fils et Esprit Saint, c’est pourquoi la formule de la trinité « Je te baptise au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit » est prononcée.

 

Les conditions à respecter pour le baptême catholique

Tout d’abord un enfant ne peut pas être baptisé sans le consentement d’au moins un de ses deux parents et, selon le droit civil français, la non-opposition de l’autre parent. Le parent doit exprimer par écrit sa non-opposition ou son refus. Il est à noté que, dans la mesure où les parents sont les seuls responsables légaux de leurs enfants, ils sont les seuls à pouvoir décider de leur bapteme.

Une personne non baptisée peut faire baptiser son enfant sous certaines conditions : il faut que le deuxième parent soit baptisé ou que le parrain et la marraine soient baptisés et ce, afin que l’enfant puisse être guidé dans sa foi.

Enfin, il est tout à fait possible de baptiser un enfant adopté. Il s’agira alors d’un baptême classique si les parents son certains que l’enfant n’a pas déjà été baptisé ou bien d’un baptême « sous condition » si les parents ne savent pas si l’enfant adopté a déjà été baptisé.

 

L’organisation d’un bapteme catholique

Le livret de famille et une fiche d’inscription au baptême vous seront demandés par l’église. Nous vous recommandons de contacter suffisamment tôt votre paroisse afin de déterminer la date de la cérémonie.

Lorsque les parents décident de faire baptiser leur enfant, il leur est demandé de participer à des réunions préparatoires qui sont obligatoires afin de réfléchir au sens de leur demande de baptême et à leur engagement de donner une éducation chrétienne à leur enfant. Un livret de préparation au

Baptême est également remis aux parents afin qu’ils puissent choisir les textes qui seront lus.

La cérémonie a lieu généralement dans la paroisse du domicile des parents le dimanche. Pour faire baptiser son enfant dans une autre église, vous devrez demander une dispense aux curés de votre paroisse et de celle choisie.

L’acte de baptême est un document qui sera remis aux parents à la fin de la cérémonie. Pour le réaliser, vous devrez fournir un extrait de naissance de l’enfant, le carnet de mariage si vous êtes mariés. Ce document sera utile pour l’inscription au catéchisme, la première communion, la confirmation, le mariage ou encore pour être parrain ou marraine.

 

Les différents symboles du baptême catholique

Chaque rituel du baptême revêt une signification bien précise :

L’entrée dans l’église symbolise l’entrée dans la communauté chrétienne

Le vêtement blanc porté par l’enfant renvoie à la pureté, la lumière et la grâce

Le signe de croix sur le front de l’enfant baptisé est le signe du Christ

L’eau versée sur le front est un symbole de purification

L’onction de l’huile sainte marque la dignité du baptisé qui reçoit l’Esprit Saint

Le cierge est le symbole du Christ vivant, mort et ressuscité, il apporte la lumière de l’évangile

 

Le rôle du parrain et de la marraine

Choisis par les parents, ils ont pour principale mission de veiller à la bonne éducation religieuse de leur filleul et de le soutenir moralement. S’il fallait autrefois que les deux soient baptisés, les églises assouplissent la règle et de plus en plus acceptent qu’un seul des deux le soit. Cependant, ils doivent impérativement avoir plus de 16 ans. Attention, le parrain et la marraine n’ont aucun statut juridique en cas de décès des parents.

 

Le déroulement de la cérémonie de baptême catholique

La messe de baptême répond à un déroulé précis et à des rituels qu’il faut respecter.

L’accueil 

Le célébrant accueille les parents, le parrain, la marraine et la famille devant l’église. Avant de rentrer dans l’église, il pose deux questions aux parents : quel prénom ils ont choisit pour leur enfant et que demandent-ils pour lui ? (à savoir le baptême). C’est l’occasion pour les parents d’exprimer pourquoi ils veulent faire baptiser leur enfant et quels engagements ils prennent alors pour lui.

Le célébrant, les parents, le parrain et la marraine tracent alors chacun leur tour une croix sur le front de l’enfant.

Liturgie de la parole 

L’assemblée entre en chantant dans l’église puis, on lit un passage de l’Ancien testament, un psaume et un évangile qui ont été choisis par les parents, le parrain et la marraine avec le prêtre. Le célébrant commente ensuite la parole de Dieu, il s’agit de l’homélie du prêtre. Ensuite, on invoque les saints et plus particulièrement Saint Nicolas qui est le Saint patron des enfants, cela s’appelle la litanie des saints. L’officiant fait ensuite une prière de délivrance en apposant sa main sur la tête de l’enfant, vient après la rite de l’Effetha : le célébrant trace une croix sur les oreilles et les lèvres de l’enfant.

Au baptistère

Les parents accompagnés du parrain et de la marraine portent l’enfant jusqu’à la fontaine baptismale. Ont lieu alors plusieurs rituels extrêmement importants.

Tout d’abord, le célébrant bénit l’eau, ensuite, le célébrant interroge le parrain et la marraine qui doivent affirmer qu’ils renoncent au mal et à Satan et qu’ils adhèrent au Christ. Ils font alors profession de foi envers l’église. Le célébrant demande une nouvelle fois aux parents s’ils souhaitent le baptême de leur enfant. Après confirmation de leur part, il verse alors par trois fois, en forme de croix, l’eau sur le front de l’enfant et prononce la formule « Je te baptise au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit » puis il oint la tête de l’enfant avec le Saint Chrême. Enfin, il allume le cierge et le donne au parrain ou à la marraine. Ce cierge est le symbole de la foi et la lumière du chrétien pour sa vie entière.

A l’autel

On revient ensuite à l’autel pour une récitation du Notre Père et les parents peuvent alors lire une prière pour remercier Dieu. Le célébrant bénit l’assemblée puis conclut la célébration par l’envoi. Il demande ensuite aux parents, au parrain et à la marraine de venir signer le registre qui officialise le baptême religieux.

La cérémonie est alors finit et l’assemblée peut quitter l’église.

Les cadeaux du bapteme catholique

S’en suit une grande fête réunissant la famille et les amis proches autour d’un bon repas festif, afin de célébrer la venue de l’enfant et son entrée dans la religion.

Ce dernier se verra offrir de nombreux cadeaux, souvent des bijoux , dragee bapteme ou bien encore des peluches, des vêtements…

Aucun produit ne correspond à la sélection